[Débat] L'aspect commercial nuit-il au brickfilm ? | Brick à Brack

Become a member and enjoy many benefits, it's fast and free!

Voici le retour du forum de Débats et Critiques !

Commençons par un débat pour animer et échauffer ce site.

Le sujet :

L'aspect commercial nuit-il au brickfilm ?



Dans un monde autrefois dominé par un groupe de brickfilmeurs plus indépendants, préconisant avant tout un certain ''style artistique'', force est de constater que nous voyions aujourd'hui de plus en plus d'animateurs se tourner vers des vidéos plus générales afin d'attirer l'attention sur les sites de partage vidéo tel que YouTube.

Grâce à la sortie du Film LEGO, certains ont eu la chance de se faire réellement remarquer dans le domaine de l'animation et ont réussi à toucher une audience beaucoup plus large et qui ne s'intéresse pas particulièrement aux briques LEGO ou le stop-motion. Mais toutes ces publicités, ces vidéos à thèmes, la popularité mondiale, est-ce réellement une bonne chose pour les communautés comme Brick à Brack ?


Vous pourrez débattre de ce sujet ici même, sur ce topic. Les messages jugés trop hors-sujet seront supprimés. Le débat sera ouvert tant qu'il sera animé, et sera fermé si l'inactivité se fait sentir ou que le sujet a été suffisamment exploré.

Chers membres, à vos claviers !

Brick A Brack n'a pas encore l'air d'être atteint par ça, après c'est vrai que certains brickfilmeurs comme Michael Hickox se sont professionalisés, et je trouve ça normal.
Tant que ça ne se fait pas voir que les gens ne font ça que pour toucher une audience large, ça me gêne pas

Pour moi, cet aspect commercial à des points positifs et négatifs, mais principalement négatifs. C'est une bonne chose que cet "art" se fasse reconnaitre de plus en plus. Mais on en perd un peu l'esprit du départ, qui était la création d'histoire originales par des gens qui aiment raconter des histoire avec des Lego.
Car oui, on a une grande majorité de brickfilms à licence (Star Wars etc...) et assez peu d'histoire originale, alors que Lego prônais, à la base, la création et l'imagination. Donc dans un sens c'est un peu la faute à Lego, car ils proposent principalement des sets dérivés de films... Alors d'accord, c'est super que les brickfilms deviennent connus, que certains peuvent gagner de l'argent avec et qu'il y ai plusieurs millions de vues sur certains brickfilm, mais nous autres alors ? Là où nous étions presque des pionniers, on deviens les hommes de l'ombre de cet art. Non pas que ça me dérange de ne pas avoir des millions de vues (mes quelques centaines de vues par vidéo me font énormément plaisir), mais c'est dérangeant de voir que certains films prennent le dessus juste parce qu'ils ont un nom déjà connu, alors que la plupart d'entre nous, ici sur Brick-à-Brack, faisons des films originaux qui mériteraient plus de reconnaissance.
La communauté s'agrandit, la réputation des brickfilms avec, ça fait très plaisir. Mais la popularité peut devenir handicapante, dans le sens où ce n'est plus nouveau et aussi original qu'avant. Ça risque de devenir ce que tout le monde a déjà fait, et donc plus vraiment admirable. Et c'est ce qui me plait tant dans les brickfilms personnellement : un support vraiment original et fun pour raconter des histoire tout aussi originales !
Sinon, concernant le film Lego sorti au cinéma, je suis totalement contre et je trouve que ça va à l'encontre des valeurs de Lego... Le film en lui même est plutôt original et sympa, mais ils obligent les plus jeunes à penser, imaginer et jouer d'une certaine manière en faisant ça. Notamment avec les sets tirés du film qu'ils ont sorti... Ca pousse les enfants à rejouer les scènes du film, ou a garder les mêmes personnages alors que Lego est sensé stimuler l'imagination et la création. Pour moi cet aspect commercial a du bon, mais surtout du mauvais, et ça ne va pas en s'améliorant

@Agent-
Sinon, concernant le film Lego sorti au cinéma, je suis totalement contre et je trouve que ça va à l'encontre des valeurs de Lego... Le film en lui même est plutôt original et sympa, mais ils obligent les plus jeunes à penser, imaginer et jouer d'une certaine manière en faisant ça. Notamment avec les sets tirés du film qu'ils ont sorti... Ca pousse les enfants à rejouer les scènes du film, ou a garder les mêmes personnages alors que Lego est sensé stimuler l'imagination et la création. Pour moi cet aspect commercial a du bon, mais surtout du mauvais, et ça ne va pas en s'améliorant


Il est vrai que le coté très commercial du film va un peu à l'encontre de ce qui est dit dans celui-ci. Le scénario invite les enfants à être imaginatif, à ne pas suivre les instructions et à ne pas devenir un esclave de l'opinion général de la société, alors que LEGO est un peu comme Lord Business parfois (serait-ce une auto-parodie ?) .

(

@Loïc alors que LEGO est un peu comme Lord Business parfois (serait-ce une auto-parodie ?) .

C'est LEGO qui fait les instructions, donc un peu je pence. )

D'après vos premières remarques les gars, il semble que va émerger deux types de brickfilms qui ne font que reproduire la tendance déjà existante dans l'industrie cinématographique.

D'un côté, il y a les brickfilms que l'on peut qualifier de mainstream, c'est-à-dire des réalisation en LEGO qui surfe sur la vague (pour ceux qui comprennent l'anglais, voyez-vous le jeu de mots?) des grandes licences touchant un public de masse avec toute une série de produits dérivés et qui aborde donc des thématiques familières au grand public le plus large possible (Star Was, le Seigneur des anneaux, les super héros, etc...).
Ces réalisations peuvent en soi être grandement favorisés par les entreprises de l'audiovisuel ou du jouet car elles sont un moyen de mettre en valeur certaines licences, touchant un large public d'acheteur et donc de pouvoir faire plus de bénéfices et peut-être encourager les brickfilms.
Certains diront alors que les brickfilmeurs se limiteront donc aux licences connus du large public et que l'originalité y serait totalement absente. Or l'originalité d'une réalisation audio-visuelle se marque aussi par la manière dont sont traités les thématiques. The LEGO Movie par exemple, a utilisé des éléments de LEGO à licence de Warner Bros (Harry Potter, le Seigneur des Anneaux, etc...) mais ils étaient là uniquement à titre décoratifs alors que l'histoire était centré sur des personnages nouveaux (Emmet, Wyld Style, Vitruvius, Unikitty) créant une nouvelle licence.

D'un autre côté, se développe ce que je qualifie de brickfilm d'auteurs, qui sont certes davantage accès sur une certaine originalité mais qui risquent de rester connu que par une certaine communauté de brickfilmeur et à la limite pas d'un public assez large.
De ce fait, il se peut que se développe une certaine forme d'élitisme au sein des communautés de brickfilmeurs qui négligeront totalement les brickfilms mainstream, ne voyant que l'aspect marketing de ces réalisations. Les seuls moyens de se faire connaître au sein des brickfilmeurs d'auteurs resteront cloisonnés aux différentes festivals destinés prioritairement à des brickfilmeurs ou autres AFOLs, mais non à un public vraiment large qui devrait être confronté à davantage d'originalité.

Mais là est, comme l'a dit Agent-, l'essence même à la base: la créativité et l'originalité qui est pourtant assez bien mis en valeur dans The LEGO movie. Ce qui mettrait à la limite fin à cette distinction entre brickfilms mainstream et brickfilms d'auteurs, c'est que L'entreprise LEGO favorise des créations totalement originales tout les faisant connaître à partir de moyens de communications de masses afin que ces créations originales soient connus par le grand public. LEGO devrait organiser par exemple une espèce de cérémonies des oscars assez médiatisée par exemple avec un jury composé des représentants de l'entreprise et de la communauté AFOLs afin que seul le potentiel commercial du brickfilm ne soit pas uniquement pris en compte.

Voilà, c'était ma petit contribution au débat! J'espère que vous n'avez pas eu besoin d'aspirine?

Pour ma part, je trouve que cela ne touche pas la communauté de BàB voir même de la communauté française car elle est encore trop petite, par contre l'aspect commercial ne fait sentir dans la communauté anglophone.

L'aspect commercial a un coté positif, elle permet de faire connaitre le brickfilm, faire vivre des gens de leur passions, et avoir des nouvelle personne qui se mettent au brickfilm, qui peut être ne feront pas de brickfilm commercial. Mais il y a des aspect négatif comme une uniformisation des brickfilm, toujours la même sorte d'esthétique, les même chose a quelque point près.

Après je trouve que vous trouvez les brickfilms sous licences commercial donc mauvais (là je fait surtout parler des brickfilms star wars) et je ne suis pas d'accord car il y énormément de brickfilm "d'auteur" sous les licences ( je met entre "" car ils sont bien sur ou a peux près obliger de suivre l'univers) commes les brickfilms de Mat, ThePaulitata, Hernak Halamo... Et il peuvent faire pas mal de vue, 200 000 vue pour un brickfim de Mat et 8 000 vue pour Hernak par exemple. Bon après 8 000 c'est pas énorme mais c'est pas rien, mat fait 7 000 vue par moi soit 84 000 vue par an. C'est donc aussi la preuve que un brickfilm sous licences non commercial peut faire pas mal.
Ps: ça marche aussi pour les brickfilms d'auteur qui ne sont pas sous licences.
Ps 2: J'espere que votre yeux ne brûle pas sous les fote dortografe.

Message édité le 26/11/2014 22:53:18 par BS Production

Il y a toujours des pour et des contre, je suis d'accord avec la plupart d'entre vous,

Il ne faut pas le cacher, ça fait toujours plaisir de gagner des dizaines d'abonnés ou des centaines de vues, Après, il faut voir ce que l'on entend par commercial (faires des vues ou gagner de l'argent). Ce que je n'aime pas trop, c'est le fait de choisir un thème particulier pour se faire une audience plus large, du style star wars... comme exemple, on peut citer keshen 8 (j'aime le travail des BFilmeur cités, c'est quand même du bon boulot), qui souvent fait des brickfilm d'action, violent, il sait que ça ramène le public et ça se voit, moi même je le voit, mes vidéo de MOC WWII ont plus de 1000 vues contrairement aux autres MOC (même si je fais du WWII par passion pour l'histoire et non pour faire des vues...), regardons Michaelhichkox, ces thèmes ne sont pas à "but commercial" mais il réussis quand même!

Le public aime ce qui est court, avec de l'action, les youtubeurs (qui veulent se faire connaitre) le savent (exemple de keshen8) ensuite y'a ceux qui font ce qu'il leur fait plaisir, comme michaelhichkox, ou Maxime Marion, la preuve qu'on peut réussir sans avoir recours à des procédés comme le "thème attirant" , le premier a des millions de vues, le deuxième réussis aussi, mais pour un travail de si bonne qualité qu'H&E, c'est bien dommage qu'il n'y en ai pas plus...(voici encore un injustice d'internet, des petits BF tout "moche" avec un titres accrocheur marchent mieux qu'H&E... )

Ensuite il y a le purement "commercial" où l'on paie des gens pour faire des BF.
Dit comme ça, ça pourrai être le pire! Mais à mon avis ce n'est pas le plus gros souci, je n'ai peu d'axemple, mais regardez brotherwood workshop, ces mecs font des clips publicitaires pour Lego (et payé par notre entreprise Danoise préférée )
On peut se dire: "Ouai.... les petits BF de fan faits das sa chambre n'a plus le même charme..." etc.... Mais là aussi la marque se sert des fans, comme lors de la crise chez Lego vers 1999 (qui grâce aux fans a pu heureusement survivre! ) on va redire "ouai, c'est pas bien de se servir comme ça..." certes LEGO n'est pas tout blanc, mais les fan aident Lego à "tenir debout" et Lego est toujours à l'écoute d'eux: Lego ideas, etc....
Mais revenons plutôt à brotherwood workshop, certes le fait d'être embauché par quelqu'un pour faire des BF peut être discutable, mais eux, grâce aux subventions, ils peuvent continuer leur passion et nous donner régulièrement du travail de qualité! Ne me dites pas que ça vous ferait pas plaisir qu'on vous paye pour faire des BF! En plus, leur partenariat avec Lego leur permet de "survivre" là où Maxime Marion a eu recours à des dons....

Petit HS: j'adore l'idée de débattre, ça permet de s'améliorer pour des paragraphes argumentés d'histoire/géo, même si je fais beaucoup de fautes et que c'est pas forcément bien mis dans un ordre adéquat

Message édité le 27/11/2014 18:46:44 par legovideo10

Ça dépend après ce qu'on appelle des "brickfilms commerciaux". Ce débat concerne surtout les brickfilms uniquement créés pour faire des vues et gagner des abonnés, les brickfilms de commande c'est une autre question.

Je vois beaucoup de brickfilm fait par des brickfilmeurs qui présentent un set en particulier et lego a commentcé a faire des pubs en brickfilms

Sponsors

Support us

Language

Français - English