Rosheim : un p'tit coin de paradis | Brick à Brack

Become a member and enjoy many benefits, it's fast and free!
News • Rosheim : un p'tit coin de paradis

Rosheim : un p'tit coin de paradis

By Max_LG (Nov. 4, 2016)


Il est vendredi soir et les badauds venus en curieux s'amassent dans la file d'attente. Les caisses s'ouvrent. Voilà qui annonce le signal d'un marathon de trois jours pour la nouvelle édition Fana'briques onzième du nom.

Passé le contrôle des billets d'entrée, à la vue des premiers stands, les yeux des visiteurs s'illuminent comme ceux d'un enfant dans un magasin de jouet. Ils ont à peine fait quelques pas, qu'ils se retrouvent les bras chargés de magazines et catalogues LEGO ainsi qu'une minifigurine offerte à chaque enfant. Des MOCs défiant l'entendement, des dioramas réalistes longs d'une dizaine de mètres tout droit sortis des séries TV à grand succès, etc... Mais ces créations réalisées par des membres d’associations ou autres LUGs ne sont pas le but de ma visite. Il suffit de tourner la tête pour découvrir sur notre droite un panneau d'affichage annonçant : "projection de brickfilms". Il ne me reste que quelques pas à faire pour pénétrer dans un bâtiment scolaire entièrement dédié à la section Brickfilm.

Sur le pas de la porte, on aperçoit déjà quelques spectateurs assis, impatients d'assister à la projection.
Debout, Joël membre de l'équipe Fana'briques, talky à la main, invite les visiteurs à prendre place avant de demander à Alex d'aller présenter son court-métrage aux visiteurs. Le visage jovial, Alex commence sa présentation en faisant participer le public, il débute par une question simple : "Quelqu'un pourrait il nous expliquer la technique du stop-motion ?" A peine la question est elle énoncée que des petites mains commencent à se lever. Les réponses fournies par les enfants sont précises et correctes. Et après quelques petites explications, c'est très humblement que notre co-réalisateur souhaite un bon film à son public.

Durant la séance, au fond de la salle, Jean-Yves termine de peaufiner son décor, une large falaise de roche massive émergent des flots déchaînés. Ce véritable petit écrin vise à accueillir l'antre du monstre "Cthulhu", sa nouvelle créature haute d'une trentaine de centimètre. De son côté, Maxime commence les premiers clichés d'un petit Wall-E effrayé par la découverte d'une plante. La projection se termine.
Alors que notre binôme France & Alex finit de rougir durant les applaudissements nourris des spectateurs après la projection de Bestia, Maxime Marion sourire aux lèvres, s'active frénétiquement pour terminer de photographier sa séquence improvisée. Il est temps pour les spectateurs de découvrir comment est créé un court-métrage d'animation en "stop-motion" ou plus exactement un brickfilm.

Jean- Yves s'empresse de rejoindre Maxime à un des ateliers de brickfilm au fond de la salle. Cette fois ci, l'équipe de brickfilmeurs a choisi d'animer un scène aquatique de poisson mû sur roue hors champ. Contrairement à ce qu'il est coutume dans ce genre de rencontre AFOL, les exposants invitent les curieux à toucher au décor. Pour quelques minutes, les enfants seront de véritables réalisateurs. Jean-Yves "avé" son accent chantant du sud, enseigne les règles de l'animation à ses nouveaux jeunes disciples avant de laisser cette nouvelle équipe à l'imagination sans limite animer leur premier brickfilm. Derrière un écran, les "grands enfants" s'émerveillent devant l'animation prenant vie sous leurs yeux. France de son côté, répond aux nombreuses questions concernant les moyens techniques nécessaire pour réaliser un brickfilm et explique tout le travail en amont nécessaire pour préparer la séance de tournage. Plusieurs visiteurs sortent de leurs poches leurs portables pour prendre en note les différents logiciels de montage et des forums mis à leurs disposition.

Ces ateliers d'animation ont été également l'occasion pour tester à nos créateurs de nouvelles techniques. On pourra citer comme exemple l'animation d'une scène de tempête en pleine mer. Pour cela, l'équipe utilise comme fond de décors un panneau de polystyrène sur lequel est épinglé un poster de nuages assombris. Ponctuellement, la foudre vient frapper la scène. On découpe pour l'occasion un simple morceau de papier rappelant la forme zigzaguée d'un éclair. Celui-ci apparaît dans le champ de la caméra pendant 1/15 de seconde. La photo suivante voit disparaître l'éclair, ne restant plus que des résidus de lumière. Les vagues déferlantes sont simulées par l'emploi d'un rouleau de carton sectionné dans sa longueur glissant sous une nappe bleue qui, photo après photo, soulève sur son passage le chalutier affrontant la tempête.

Un coup d’œil rapide sur la montre : dix-neuf heures moins cinq ! Une heure vient de s'écouler. Une heure bien trop vite passée au goût de certains. Mais il est déjà temps de préparer la prochaine séance. Joël se lance de nouveau en chasse au "Marc et son micro" pour annoncer dans cinq minutes la projection de "Plastic Love" et préparer l'accueil des visiteurs. Décidément, il nous faudra attendre la fermeture de l'exposition pour trouver enfin un peu de répit.

Il est facile de deviner que pour de nombreuses personnes, cette expérience inédite d'animation en volume ne s'arrêtera pas là. Passé l'effet de curiosité, les questions se sont fait de plus en plus précises. Quelques visiteurs ont même tenté de nous raconter leurs expériences en matière de brickfilm, ce qu'il ont déjà fait, déjà vu comme brickfilm...


Idéalement, ce texte que vous venez de lire aurait dû être le corps d'un reportage vidéo sur l'événement "Fana'brique 2016". Mais rassurez-vous, un tournage a bien eu lieu et le montage de la vidéo est en cours de finalisation. En attendant, vous pourrez patienter en vous délectant de ceci.

Encore un grand merci à Joël, Jean-Yves, France & Alex et à Maxime pour leur bienveillance et leur gentillesse et pour avoir fait découvrir et partager leur passion à un public nombreux tout au long de ces trois jours en Alsace.


→ La galerie photo de France & Alex

→ Teaser du reportage Fana'briques 2016

Très bon article ! Hâte de voir le reportage !


Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Moi je mange des cookies.

Merci pour ce très bel article, Max_LGManiac ! Ca résume parfaitement l'ambiance qui régnait durant ces 3 jours, et ça nous rappelle tellement de bons souvenirs !

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore vue, voici la vidéo des animations réalisées à l'atelier brickfilm lors de ces 3 jours (animations faites par le public, mais aussi par Maxime, Jean-Yves et Alex) :



France & Alex

Que dire... en commençant déjà par te dire bravo ! C'était un plaisir de revivre ces quelques jours au travers de ton texte. Il est bon de mentionner la qualité de ton écriture, @Max_LGManiac !
C'est propre, pro, bien construit... Ta plume est accessible et agréable.
D'une part je revis l'expérience et en plus je me remémore des détails que j'avais complètement oublié.

"Keep up the good work" !

J'attends avec grande impatience ton reportage, et si je peux t'aider avec le montage ou toute autre étape de la production, n'hésite pas à me faire signe !

(Et je tiens à noter au passage que les photos de France & Alex sont de toute beauté !)


Rejoignez Henri & Edmond sur Facebook !

Sponsors

Support us

Language

Français - English